Les capteurs deviennent entièrement autonomes

Le 19/11/2019 à 17:00  
default-image-3103

D es applications industrielles de télé-relève existent depuis des décennies, mais elles ont pris un essor phénoménal ces dernières années, grâce notamment aux nou-velles technologies de communication et aux services associés proposés. Si transmettre en sans-fil des données issues d'un transmet-teur est désormais chose assez courante, dans certains domaines en tout cas, les capteurs réellement autonomes restent pour l'instant plutôt rares.

Il y a bien des tentatives d'utiliser le mouvement ou des gradients de température, à l'instar de ce que propose par exemple l'helvético-suédois ABB avec le capteur de température SensyTemp TSP300-W ( voir Mesures n° 888 ), pour alimenter des capteurs, mais les solutions déployées dans les points de captage d'eau reposent sur des packs de batteries ou des panneaux solaires. « Notre concept permet de rendre entièrement autonome un capteur, aussi bien en termes de transmission de données que d'énergie, sans les contraintes liées au remplacement des batteries ou au fait de tirer des câbles », annonce Spas Balinov, fondateur et CEO de la start-up GreenWake Technologies.

La technologie de télé-alimentation par ondes radios proposée par la jeune pousse implantée à Villeurbanne (Rhône) a été développée par, et en coopération avec l'équipe de recherche dirigée par Christian Vollaire au laboratoire Ampère de l'École Centrale de Lyon (Rhône).

« Ce développement portait notamment sur des redresseurs de signal , poursuit Spas Balinov. Avec l'aide de la SATT Pulsalys, il nous a fallu un an et demi pour le développement et l'industrialisation de notre solution actuelle. » La société s'appuie sur des bureaux d'études partenaires pour la certification et la production.

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap