Les efforts du CFM portent leurs fruits

Le 01/04/2014 à 17:00  
default-image-3103

L a métrologie est une fonction stratégique dans les entreprises, quelle que soit la grandeur mesurée et le domaine d'activité (mécanique, électronique, agroalimentaire, chimie, pharmacie, médical, environnement, biologie, aéronautique, nucléaire, agriculture…). Il faut comprendre les outils de la métrologie, se poser les bonnes questions et analyser son besoin réel, du début à la fin de son processus de fabrication quel qu'il soit. C'est ce que répète depuis sa création le Collège français de métrologie (CFM) qui voit tous ses efforts porter (enfin?) leurs fruits. « En termes d'activités,l'année 2013 a été marquée par l'organisation du 16 e Congrès international de métrologie [CIM] en partenariat pour la deuxième fois avec GL events Exhibitions. Nous avons accueilli 850 personnes, soit + 6 % par rapport à 2011 » , rappelle Pierre Claudel, président du CFM et directeur de la division Métrologie au Centre technique des industries aérauliques et thermiques (Cetiat).

L'objectif des J'M est d'attirer les utilisateurs de la mesure, de les mettre en situation pour appréhender les bonnes pratiques, les risques,etc. ” Pierre Claudel, président du CFM

En plus de la présence d'environ 30 % d'étrangers, c'est également la venue d'un nombre croissant d'industriels, année après année, qui constitue la satisfaction du CFM. « 68 % des congressistes sont des industriels (fabricants d'instruments, sociétés de services, utilisateurs de matériels…). C'est la concrétisation d'un travail spécifique initié il y a quelques années, même si la manifestation est liée à de grands groupes », ajoute Pierre Claudel. L'édition 2013 a également vu un Village Métrologie (l'espace commun entre MesurExpoVision et le congrès) bien plus imposant qu'en 2011, en termes de nombre d'exposants et de surface. « Il s'agit d'une force de disposer d'une exposition et du congrès,ce dernier étant un moteur pour leVillage Métrologie. Et les visiteurs ne s'y trompent pas puisqu'ils sont 95 % à plébisciter cette synergie», indique-t-il d'ailleurs.

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap