Les enregistreurs vont passer au Sigfox

Le 20/03/2017 à 17:00  

A u travers du déploiement exponentiel des objets connectés, notamment, les réseaux étendus de type LoRa et Sigfox prennent une place grandissante en France, en Europe et dans le monde entier. C'est ainsi que le tchèque Comet System, distribué en France par TH Industrie ( voir encadré ), va lancer les premiers enregistreurs de grandeurs physiques compatibles avec la technologie Sigfox. On devrait retrouver quatre modèles différents pour les mesures de température, d'humidité relative, de point de rosée et/ou de pression atmosphérique, via des capteurs internes ou externes. La technologie Sigfox affiche de nombreux avantages : « Elle permet en effet aux capteurs “connectés” de communiquer d'une manière plus économique que les autres technologies – aucune carte SIM ni licence ne sont nécessaires – et d'une manière sûre (communications cryptées, robustesse vis-à-vis des interférences) », explique Stéphane Coupeau, directeur général deTH Industrie. Autres atouts, l'autonomie des enregistreurs Sigfox peut atteindre jusqu'à 10 ans, avec un intervalle de mesure de 24h (4 mois avec un intervalle de 10 min). « Les données sont envoyées à la base de données et au cloud de Comet System, sachant que les enregistreurs peuvent être distants des stations de base de 3 à 5 km en milieu urbain et de 50 km en espace ouvert. Et Sigfox est un réseau Internet disponible immédiatement », ajoute Stéphane Coupeau.

Les enregistreurs DataLogger de Comet System enregistrent température et humidité relative et envoient des alarmes, comme beaucoup de modèles existants, mais leur autonomie peut atteindre plusieurs années.

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap