Les générateurs de fonctions sont aussi de «vrais» générateurs arbitraires

Le 12/11/2018 à 17:00  

Les derniers-nés des générateurs de fonctions de Tektronix se différencient notamment des autres modèles par l'intégration de la technologie InstaView, qui permet de s'affranchir des incertitudes de mesure causées par les désadaptations d'impédance.

A l'occasion du salon Enova Paris, qui s'est déroulé les 23 et 24 octobre 2018 à Paris Expo-Porte de Versailles, le fabricant américainTektronix a dévoilé la série de généra-teurs de fonctions AFG31000. La première originalité des successeurs desAFG3000 réside dans « la présence d'un séquenceur de formes d'onde (en mode Avancé), ce qui fait des AFG31000 des générateurs de formes d'onde arbitraires, de surcroît bien plus économiques qu'un réel générateur arbitraire », indique Pierre Dupont, ingénieur d'applications chezTektronix France.

Dans ce mode Avancé, la fréquence d'échantillonnage peut varier entre 1µéch/s et 250 Méch/s (modèles AFG3102x) ou 2 Géc h/s (AFG3125x), avec une résolution verticale de 14 bits et un bruit de phase typique inférieur à - 113 dBc/Hz à 2 Géc h/s (sinus de 64 points/cycle, 1 V crêtecrête, à un offset de 10kHz). La mémoire de formes d'onde de 16 Mpoints par voie (128 Mpoints en option), elle, peut être segmentée en un maximum de 256 entrées. L'utilisateur est également en mesure, à l'écran, de faire glisser et déposer des formes d'onde longues ou plusieurs formes d'onde dans le séquenceur et définir leur mode de sortie. Pour sa série AFG31000, Tektronix a repensé la plateforme matérielle et conçu une nouvelle interface utilisateur, avec un écran couleur tactile capacitif 9 pouces 800x480 pixels. Du côté des spécifications, les nouveaux modèles disposent de 1 ou 2 voies, affichent une bande passante de 1µHz à 25, 50, 100, 150 ou 250 MHz (sinus) et une gamme d'amplitude de 1mV à 10V crêteà-crête (limitée à5Vcrête-à-crête pour les modèles AFG3115x et AFG3125x) sous 50O. En mode basique, les caractéristiques sont une fréquence d'échantillonnage de 250 Méch/s, 1 ou 2 Géch/s, une résolution verticale de 14 bits, un bruit de phase typique inférieur à - 125dBc/Hz à 10kHz d'une porteuse de 20MHz.

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap