Les Instruments Modulaires Se Font Plus Denses

Le 01/10/2014 à 0:00  

M ême si la société a changé de nom, de siège social – il est désormais à Santa Rosa et non plus à Santa Clara–, l'américain Keysight Technologies, le nouveau nom de l'entité test et mesure électroniques d'Agilent Technologies, n'en reste pas moins le premier fabricant mondial du secteur. Et il le prouve en étendant son offre d'instruments de mesure au format modulaire, avec pas moins de quatre nouveaux produits: le générateur arbitraire M8195A, la série d'analyseurs de réseau vectoriels M937XA, l'analyseur de signal CXA-m et l'ajout de nouvelles fonctionnalités (mesures des paramètres S pour les composants très complexes avec ports multiples et de la distorsion harmonique) à la solution de caractérisation et de test des amplificateurs RF.

En 2020, on décompterait pas moins de 20 milliards d'appareils connectés en sans-fil, d'où une demande de trafic de données supérieure à la capacité des réseaux, l'obligation pour les fabricants d'équipements de développer de nouvelles technologies à temps, etc. «Au niveau des solutions de test, ces tendances se traduisent soit par des spécifications toujours meilleures,soit par une flexibilité accrue pour répondre à la complexité et à la variété des modulations, soit par des fonctionnalités multi-niveaux et multicanaux, soit par une combinaison de ces exigences.Mais les utilisateurs ne veulent pas payer plus cher » , rappelle Allison Douglas, responsable du développement de marché EMEA au sein de la division « Micro-ondes et Communications» de Keysight Technologies.

En plus de leurs performances élevées, les utilisateurs vont apprécier la compacité et la densité en termes de voies de l'analyseur de réseau vectoriel M9375A et du générateur de signaux arbitraires M8195A.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap