Les J'M reviennent à Lyon

Le 10/07/2018 à 17:00
default-image-3103

S i les acteurs académiques et industriels du secteur de la mesure connaissent très bien le Congrès international de métrologie (CIM), la biennale du Collège français de métrologie (CFM), ce dernier organise également, depuis six ans, en alternance, les Journées de la mesure (J'M ; voir Mesures n°845 ). Cet événement vise non pas les métrologues, mais tous ceux qui pratiquent la mesure au quotidien, et il se caractérise par une approche très pratique et concrète, et non pas pro-fessorale, des concepts. Des tables rondes sont en effet organisées le matin et des ateliers par petits groupes, l'après-midi. « Pour la 4 e édition, qui se tiendra les 3 et 4 octobre 2018 à l'Espace Tête d'or de Lyon (Rhône), les thèmes des ateliers, durant lesquels les participants peuvent manipuler les appareils ou voir des démonstrations, seront la “Salle propre : maîtrise des contaminants”, en partenariat avec l'Association pour la prévention et l'étude de la contamination (Aspec), les “Grandeurs climatiques” et le “Dimensionnel : cotation ISO et numérisation 3D”, la première journée », liste Sandrine Gazal, secrétaire générale du Collège français de métrologie (CFM).

Une conférence sur la Creative Metrology

La seconde journée sera l'occasion d'aborder les «Analyses : les instruments portatifs », la « Gestion d'une mesure erronée » et la « Pharmaceutique : surveillance des ZAC ». Quant aux conférences, Cosimi Corleto (Stil), président du CFM, présentera le mercredi « Creative Metrology : la mesure dans l'usine connectée », où les premiers résul-tats de l'enquête lancée en juin seront dévoilés, et Bernard Larquier (BEA Métrologie) abordera l'« Evolution normative : ISO/CEI 17025 et ISO 9001, quelle articulation ? ».

« Après une édition toulousaine en 2016, à laquelle était venue se greffer une exposition organisée par le Réseau Mesure et qui a ensuite donné naissance au salon Mesures Solutions Expo, les J'M reviennent ainsi cette année à leur format habituel », indique Sandrine Gazal. Le CFM mise sur la venue de 250 personnes sur les deux jours.