Les lecteurs de codes ne craignent pas les surfaces réfléchissantes

Le 01/01/2015 à 17:00  

U ninconvénient classique des capteurs optiques est leur sensibilité aux conditions difficiles, provoquées par exemple par un éclairage externe ou par la lumière de leur propre caméra. Dans des circonstances normales, il est rarement possible d'empêcher totalement les reflets, car ceux-ci dépendent de plusieurs facteurs: angle de lecture, angle de la source de lumière ainsi qu'orientation et structure de la surface sur laquelle le code à détecter se situe. Les codes placés sur des objets ronds, courbes ou cylindriques, fabriqués dans un matériau réfléchissant, par exemple des roulements à billes ou des tubes métalliques, sont particulièrement difficiles à détecter, différents angles de lecture pouvant être nécessaires.

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap