Les microbalances de laboratoire XPR de Mettler-Toledo

Le 25/10/2016 à 0:00  

M ême si on les désigne comme des microbalances, les balances se caractérisant par une précision d'affichage de l'ordre du microgramme, voire même moins, ne sont pas forcément très compactes. Par exemple, les modèles de la série XP de l'helvético-américain Mettler-Toledo sont composés de deux blocs, l'un pour le pesage proprement dit et l'autre pour l'électronique et l'affichage. Dans les espaces où l'encombrement est réduit, comme sous une hotte aspirante, les utilisateurs sont à la recherche des matériels les plus compacts possibles pour manipuler des échantillons de substances onéreuses, rares et/ou toxiques. C'est ainsi que Mettler-Toledo adé-voilé la nouvelle génération de ses microbalances XPR. « Il s'agit de remplacer la gamme existante XP, en ajoutant également des modèles qui n'existent pas sur le marché. En deux ans,nous avons d'ailleurs renouvelé la quasi-totalité de nos gammes de balances », précise Samuel Cantelou, responsable marketing Produits de la division Laboratoire de Mettler-Toledo France. Parmi ces «nouveaux» produits, on peut citer la microbalance XPR6UD5, qui se distingue par une portée maximale de 6,1g et une précision d'affichage de 0,5 µg – seuls sont disponibles des modèles avec une précision de 0,1µg ou de 1µg–, ainsi que la microbalance XPR10 (précision d'af-Cet exemplaire fichage de 1µg appartient pour une à ilancry@n portée de 10,1g). « Lorsque l'on doit travailler avec une pesée minimale très faible, il faut que la répétabilité de la balance soit elle aussi très bonne », ajoute Samuel Cantelou.

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap