Les NIDays font la part belle aux innovations technologiques

Le 01/04/2014 à 17:00  
default-image-3103

P artout en Europe, National Instruments (NI) organise chaque année les journées NIDays, manifestations destinées à faire le point sur la conception, le test et le contrôle sur PC. La 17 e édition française de NIDays,qui a eu lieu au Cnit de Paris La Défense le 11 février dernier, a attiré plus de 1100 visiteurs, ce qui constitue une affluence record, selon NI. Comme pour les éditions précédentes, le rendez-vous annuel des ingénieurs, scientifiques et enseignants s'articulait autour d'une exposition, doublée de conférences et de cours organisés en parallèle. L'exposition de produits et solutions complémentaires proposés par les partenaires de NI, avec 68 stands, incluait trois pôles dédiés respectivement à l'enseignement, aux capteurs et à la vision/robotique.

Quant aux conférences plénières et thématiques, au nombre total de 53, elles étaient dédiées aux techniques de développement, à la surveillance et au contrôle embarqué, à l'instrumentation et au test automatique, à l'acquisition de données, aux mesures par capteurs, à l'industrie 4.0, aux radiofréquences, à l'aéronautique et la défense, à l'automobile et au ferroviaire, à l'enseignement, à l'énergie, à la recherche… avec de nombreuses présentations d'applications développées dans des domaines très variés. Les présentations des conférences techniques des NIDays sont disponibles au téléchargement à l'adresse: http: //france.ni.com/ nidays.

Le jury du concours des meilleures applications, dont la revue Mesures était membre, a récompensé 6 sociétés lauréates lors des NIDays.

Parallèlement, 19 sessions de travaux pratiques ont été dispensées. Parmi les thèmes abordés, citons notamment la programmation graphique LabView, le test et la validation temps réel, l'acquisition de données, la conception de systèmes de contrôle/commande et embarqués, la radio logicielle, le dépouillement de données, les systèmes embarqués pour l'enseignement, ou encore le test automatique PXI.A noter également lors de cette journée, la participation exceptionnelle de Joël de Rosnay, prospectiviste de renom, venu exposer, en conférence plénière, les enjeux et défis de la civilisation du numérique et sa vision du numérique au quotidien dans les années 2030. Joël de Rosnay vient ainsi compléter la liste de prestigieuses personnalités invitées lors des NIDays, après les présences remarquées de l'astrophysicien Hubert Reeves en 2011, de l'astronaute Patrick Baudry en 2012, et d'André Borschberg, pilote de l'avion Solar Impulse, l'an dernier.

National Instruments lance l'Observatoire des tendances technologiques 2014

Lors de NIDays, National Instruments a lancé l'Observatoire des tendances technologiques 2014. Il s'agit d'un document interne recensant ce que la société estime être les toutes dernières technologies permettant aux ingénieurs de répondre à l'évolution des exigences du marché et d'intégrer la puissance grandissante des technologies dans leur travail. Cette première édition de ce rapport d'étude passe en revue les thématiques suivantes:

Les systèmes cyber-physiques: développer des systèmes qui interagissent continuellement et de manière dynamique avec leur environnement grâce à l'association d'éléments du monde physique et d'éléments du monde de l'information distribués.

Les solutions pour les gros volumes de données analogiques (Big Analog Data): connecter des infrastructures informatiques et des outils analytiques, tels que le cloud, avec des systèmes d'acquisition de données pour des prises de décisions plus rapides en matière de données de test.

La RF/le sans-fil: révolutionner l'industrie du sans-fil en intégrant un large éventail de technologies issues de la radio logicielle aux équipements de test RF.

Les modèles informatiques: intégrer plusieurs approches de programmation dans un seul et même environnement afin de simplifier les applications temps réel et distribuées complexes.

La communication mobile: utiliser des appareils mobiles comme interfaces utilisateur dans les systèmes de mesure et de contrôle.

L'enseignement scientifique et technique (STEM): préparer les étudiants à des approches interdisciplinaires de l'ingénierie.

Des innovations récompensées

Autre temps fort de l'édition 2014 des NIDays, la troisième édition des Coupes Robotiques a rassemblé 12 équipes de lycées pour la Coupe NXT (basée sur le kit Lego Mindstorms NXT) et 12 équipes d'écoles supérieures pour la Coupe RIO (basée sur le Starter Kit Robotics de National Instruments). La Coupe NXT a été remportée par l'IUT Mesures Physiques de BelfortMontbélliard alors que la Coupe RIO a été gagnée par l'ENSI Caen. Quant au concours des meilleures applications de NI, il a donné lieu à une remise de prix récompensant des lauréats dans 6 catégories différentes, lauréats désignés par un jury constitué par des ingénieurs de National Instruments et par la rédaction de la revue Mesures . Les lauréats sont les suivants:

Selon National Instruments, les NIDays ont rassemblé plus de 1 100 visiteurs cette année venus assister, entre autres choses, aux conférences plénières.

- toutes catégories confondues (super lauréat), Pierre-Jean Bonnefond et Nicolas Moreau, de la société Atawey, se sont vu remettre le trophée pour le pilotage d'un système d'autonomie électrique pour site isolé basé sur les technologies hydrogène;

-dans la catégorie «Acquisition/ enregistrement de données», le prix est revenu à Arnaud Philippart de la sociétéV2i pour un système de suivi de l'usure d'un bateau de course par mesure de vibrations;

- pour les «Automatismes industriels et systèmes embarqués», c'est Florin Christian Beuran de la société UPMC qui a été récompensé pour un projet d'automatisation d'un centre de récupération et de liquéfaction d'hélium;

-danslacatégorie«Instrumentation /test électroniques », le prix a été attribué à Frédéric Blanc du LAASCNRS pour un banc de test de capteurs de gaz innovants;

- pour l'« Enseignement », Théophile Durdan, Joseph Durdan et David Frey de l'IUT1 de Grenoble ont reçu le prix pour un gyropode à structure articulée développé par des étudiants d'IUT.

- enfin, un prix spécial du jury a récompensé Frédéric Imbert de la société Développement Ingénierie pour son projet original d'utilisation de LabView au service de l'art contemporain.