Les oscilloscopes PC PicoScope adoptent Linux

Le 01/04/2014 à 17:00  
default-image-3103

Les fonctions les plus importantes de la version Windows du logiciel PicoScope 6 sont également disponibles sous la déclinaison Linux.

Largement utilisé chez les scientifiques et dans l'enseignement, Linux n'était jusqu'à présent pas encore employé par PicoTechnology dans ses logiciels pour modules oscilloscopes PC à liaison USB. Mais ça, c'était avant puisqu'une version bêta pour Linux du logiciel PicoScope 6 de la société vient tout juste d'être lancée pour répondre à cette attente, version qui vient compléter les déclinaisons dédiéesWindows. Les fonctions les plus importantes de la version Windows de ce logiciel sont également disponibles sous Linux (modes oscilloscope, spectre et de persistance, zoom interactif,déclenchement simple, retardé et avancé, mesures automatiques et contrôle du générateur de signaux) et d'autres fonctions viendront se rajouter dans les prochains mois. Les captures peuvent être enregistrées pour une interprétation hors connexion, pour les partager avec d'autres utilisateurs du PicoScope ou les exporter au format texte, CSV ou Matlab. Rappelons que les modules oscilloscopes USB PicoScope disposent d'une bande passante allant jusqu'à 1 GHz, d'un maximum de 8 voies d'entrée, d'une résolution verticale jusqu'à 16 bits, d'un taux d'échantillonnage pouvant atteindre 5Géch./s, d'une taille de mémoire tampon maximale de 2 Géch. et d'un générateur de signaux intégré.

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap