«Les réseaux se dévelop dans l'industriel»

Le 01/12/2015 à 0:00  

Mesures. En tant que fournisseur de solutions permettant de connecter des équipements industriels à différentstypesderéseaux,HMSIndustrial Networks a réalisé en début d'année une étude sur le marché des réseaux industriels. Quelles en sont les conclusions?

Anders Hansson. Tout d'abord, je tiens à préciser que, compte tenu de nos 25 ans d'expérience dans les communications industrielles, nous connaissons bien le marché des réseaux industriels. Les chiffres que nous présentons dans cette étude reposent sur des informations obtenues auprès de collègues du secteur, sur nos propres statistiques de ventes et notre vision globale du marché. Ceci étant dit, la principale conclusion de notre étude est que les marchés des réseaux de bus de terrain et Ethernet industriel sont en hausse, mais c'est l'Ethernet qui connaît la plus forte croissance. S'agissant des nouveaux nœuds installés dans les sites de production automatisés, les bus de terrain demeurent toutefois le principal type de réseau utilisé, avec 66 % du marché. HMS constate que le marché des bus de terrain continue d'augmenter d'environ 7% par an. Cela s'explique par la simplicité et la fiabilité de cette technologie, mais aussi par un certain conservatisme des utilisateurs.La norme dominante en matière de bus de terrain est Profibus avec 18% du marché mondial total (marché total qui comprend également l'Ethernet industriel, ndlr), suivie de Modbus (7 %), DeviceNet (6 %) et CC-Link (6 %). Les réseaux Ethernet industriel représentent 34% du marché mais leur hausse est plus rapide que celle des bus de terrain (17% par an). Selon nous, il se passera encore pas mal de temps avant qu'ils ne les dépassent. Les principaux facteurs de croissance de l'Ethernet industriel sont les performances accrues et l'intégration avec les réseaux bureautiques. Profinet et EtherNet/IP sont les deux principales normes Ethernet industriel, avec 8% du marché total des réseaux industriels pour chacune d'entre elles. Viennent ensuite EtherCAT, Modbus TCP et Powerlink.

Les principaux facteurs de croissance de l'Ethernet industriel sont les performances accrues et l'intégration avec les réseaux bureautiques. Profinet et EtherNet/IP sont les deux principales normes Ethernet industriel, avec 8% du marché total des réseaux industriels pour chacune d'entre elles. Viennent ensuite EtherCAT, Modbus TCP et Powerlink.

HMSIndustrial Networks

Mesures. Observe-t-on des différences notables dans l'ensemble des régions du monde?

Anders Hansson. Il existe effectivement des différences régionales. Dans la zone EMEA (Europe et Moyen-Orient), Profibus domine, tandis que Profinet enregistre le taux de croissance le plus rapide.Ces deux normes sont suivies par Modbus et EtherCAT. Le marché américain est quant à lui dominé par les ré-seaux CIP, au sein desquels EtherNet/IP est en train de dépasser DeviceNet en termes de parts de marché. Ces deux normes sont suivies par Profibus et EtherCAT. Par ailleurs, Profinet progresse en termes de parts de marché, tandis que Modbus conserve une certaine popularité. En Asie, en revanche, aucune norme ne domine clairement le marché, mais Profibus, DeviceNet et Modbus sont très répandus. CC-Link domine au Japon, et EtherCAT connaît un certain succès.

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap