Les routes des Alpes-Maritimes mieux supervisées

Le 23/11/2011 à 15:12  
default-image-3103

Dans le cadre des lois de décentralisation, qui confiaient progressivement aux départements la responsabilité des routes départementales et d’une partie des routes nationales, le conseil général des Alpes-Maritimes a lancé en 2004 un projet d’envergure. Ce dernier comprend l’installation de nouveaux équipements dynamiques routiers et la création d’un poste central d’exploitation des routes départementales. Ce centre baptisé CIGT 06 (Centre d’information et de gestion du trafic des Alpes-Maritimes) utilise le logiciel Panorama E2 de Codra. Depuis une salle unique, les exploitants ont accès à toutes les informations en provenance du terrain (équipements dynamiques routiers et équipes d’intervention).

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap