Les solutions de convoyage passent à l'usine du futur

Le 30/03/2019 à 17:00  

La nouvelle DC Platform représente une étape décisive dans le monde numérique actuel,rendant possible une intégration dans l'Industrie 4.0,les communications M2M et la maintenance prévisionnelle ». C'est par ces mots que Daniel Heinen, Global Product Manager d'Interroll Group, a débuté la présentation de la nouvelle solution d'entraînement du fabricant suisse lors d'un événement ayant regroupé la presse européenne sur le site de Hinwil (Suisse) de son partenaire Sauber Motorsport. La DC Platform permet en effet aux intégrateurs de systèmes et aux constructeurs d'ensembles transitiques de répondre aux exigences de leurs clients de manière encore plus personnalisée. « Nous maîtrisons désormais l'ensemble des composants, même les blocs d'alimentation, les clients ayant ainsi un seul et unique fournisseur », explique Stéphane Lambert, Senior Sales Application Engineer chez Interroll Group.

La nouvelle plateforme d'entraînement DC Platform d'Interroll offre une très grande flexibilité en termes d'applications et des fonctionnalités pour intégrer le flux de marchandises dans l'usine du futur.

La nouvelle offre du suisse associe des rouleaux moteurs RollerDrive, des cartes de pilotage et, donc, des blocs d'alimentation. Il existe différentes versions des RollerDrive EC5000, selon la puissance (20, 35 ou 50W) et le diamètre du tube. « En plus du diamètre de 50 mm, qui était déjà disponible avec la génération précédente, nous proposons désormais également un diamètre de 60 mm. Associé avec la puissance mécanique de 50W, ce tube plus grand est encore mieux adapté au convoyage de marchandises lourdes », indique Stéphane Lambert. Autres nouveautés, les moteurs brushless DC, associés à un réducteur planétaire à 9 rapports de transmission, sont désormais à commutation électronique, et l'utilisateur n'a plus qu'une seule interface au lieu de plusieurs.

En plus d'une vitesse de convoyage maximale de 2,01 à 0,17m/s, pour un rapport de transmission respectif de 9: 1 et 108: 1, on trouve également des courroies PolyVee, rondes ou dentées selon le domaine d'applications et un frein de maintien électronique ( Zero-Motion-Hold ), pour le transport de mar-chandises en position,même sur des convoyeurs à gravité, ainsi qu'une bague de couleur pour un repérage facile (en plus de la plaque moteur dotée désormais du numéro de série) et de diverses options, telles que l'IP66 (IP54 en standard) ou le Deep Freeze.

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap