Les solutions de mesure RF et pour les IoT sont réunies en un lieu

Le 24/05/2019 à 17:00  

La 14 e édition de MtoM & Objets connectés, la 27 e édition d'Embedded Systems et la 4 e édition d'IoT World ont réuni 7 328 visiteurs et 190 exposants, tandis que la 8 e édition de RF & Microwave a enregistré la venue de 1584 visiteurs et 30 exposants.

C. Lardière La 1

A l'image notamment de la très forte affluence (environ 225 personnes pour 100 places assises) à la table ronde animée par Pascal Coutance, directeur des rédactions d'Electroniques et de Mesures, sur le thème « LoRaWAN, Sigfox, LTE-M, NB-IoT, 5G… : quel réseau adopter pour son application d'IoT industriel et comment le mettre en œuvre ? », les salons RF & Microwave et MtoM & Objets connectés-Embedded Systems et IoT World, qui se sont tenus conjointement les 20 et 21 mars 2019 à Paris Expo-Porte deVersailles, ont été une réussite. « Ce fut une édition placée sous le signe du dynamisme », affirme l'organisateur B I R P - Infopromotions.

La 14 e édition de MtoM & Objets connectés, la 27 e édition d'Embedded Systems et la 4 e édition d'IoTWorld ont en effet enregistré la venue de 7 328 visiteurs et de 3889 auditeurs, en plus des 190 exposants (hors partenaires et médias).Ces chiffres ne sont d'ailleurs plus étonnants depuis quelques années, compte tenu du pouvoir d'attraction qu'exercent les objets connectés. On peut toutefois regretter que les IoT éclipsent acteurs des radiofréquences, des hyperfréquences, du wireless, de la compatibilité électromagnétique (CEM) et de la fibre optique.

Même si la 8 e édition de RF & Microwave, le salon de cette communauté, a quand même réuni 1584 visiteurs et 435 auditeurs à l'ensemble des cycles de conférences techniques, ainsi que 30 exposants (hors partenaires et médias). Les conférences, qui « remportent chaque année un vif succès grâce à la qualité des présentations », ont notamment abordé les objets connectés (IoT), les véhicules électriques, la CEM des circuits intégrés et des câbles, les antennes reconfigurables, le radar dans tous ses états et la photonique intégrée pour les applications hyperfréquences. Pour l'organisateur, il s'agit de s'appuyer sur la complémentarité des offres respectives de chaque événement.

Des innovations en analyses

Dans le domaine du test et de la mesure électroniques, les fabricants étaient répartis entre les différents salons. Si l'américain National Instruments n'avait pas fait le déplacement cette année, on pouvait compter sur la présence de l'allemand dSpace. Suite à la signature d'un partenariat exclusif avec l'américain Innovative Technical Systems (ITS) et son compatriote miro sys, deux spécialistes du développement de systèmes de test pour les radars, dSpace va étendre son offre destinée aux technologies radar, en distribuant les produits de ces deux fabricants et en les intégrant dans ses propres solutions.

Au fil des stands et des salons…

l Cotelec : capots robustes et faciles à installer de Provertha, pour les connecteurs Sub D utilisés dans l'industrie ferroviaire l ELA Innovation : gamme My LoRa pour l'identification et la localisation d'objets (LoRa ID et LoRa n'Track) et pour les applications Smart Building, Smart Cities et Smart Agriculture (LoRa Home et le LoRa Temp) l Eolane : solution de maintenance prévisionnelle Bob (voir notre article page 8) l IkaLogic : analyseurs logiques compacts SP209 et SP209i ( voir Mesures n°910 )

l JRI : lauréat de la 3 e édition des Trophées de l'embarqué et des objets connectés (catégorie Objets connectés) pour les capteurs/enregistreurs LoRa Spy l MultiTech : service Lens LoRaWAN pour la gestion centralisée des connexions et des clés de capteurs connectés à un réseau privé LoRa l NKE Watteco : passerelle LoRaWAN Hub'O l Paessler : partenariat avec Sigfox l Sensing Labs : offre de développement accéléré de solutions IoT sur mesure SL Booster

L'accord porte également sur une coopération de développement s'accompagnant de l'acquisition de propriété intellectuelle par dSpace.Il va d'ailleurs commercialiser la famille de produits dSpace Automotive Radar Test Systems (DARTS), qui comprendra des solutions sur mesure pour l'ensemble de la chaîne de valeur, des tests de capteurs radar en production de puces à la validation matérielle en boucle, en passant par les tests de fin de ligne de véhicules par les constructeurs automobiles.

Sur le stand de l'allemand Rohde & Schwarz, les visiteurs avaient l'opportunité de découvrir la série d'ana-lyseurs de réseau vectoriels ZNA. Cette nouvelle génération haut de gamme, qui succèdera à terme à la série ZVA, se décline d'ores et déjà en deux modèles qui couvrent les fréquences de 10 MHz à 26,5 GHz (ZNA26) ou 43,5 GHz (ZNA43). Elle se distingue par une conception matérielle unique et des performances RF sans équivalents, notamment en termes de puissance en sortie de port de test, de stabilité et de dynamique ( voir Mesures n° 912 ). Il y avait même un analyseur de spectre FSVA3013 qui était exposé en avant-première, puisque le lancement officiel des séries milieu de gamme FSV3000 et FSVA3000 n'était prévu que trois semaines plus tard ( voir Mesures n° 914 ).

Parmi les démonstrations préparées par Keysight Technologies, il y avait celle présentant l'outil de vérification de la qualité de services (QoS) et la qualité d'expérience (QoE) de réseaux Handy Nemo.

C. Lardière Pa

Sur le stand de Rohde & Schwarz, les visiteurs avaient l'opportunité de découvrir la série d'analyseurs de réseau vectoriels ZNA et même un analyseur de spectre de nouvelle génération FSVA3013 qui était exposé en avant-première.

Pour rencontrer le japonais Anritsu et l'américain KeysightTechnologies, il fallait se rendre sur le salon IoT World, mais le cours trajet en valait la peine. Sur le stand du japonais, il était en effet possible de manipuler un analyseur de spectre portable Field Master Pro MS2090A, destiné au déploiement de la 5G NR (New Radio). Se présentant sous la forme de sept modèles différents, la série de nouvelle génération ( voir Mesures n° 914 ) couvre une gamme de fréquence continue allant de 9kHz à 9, 14, 20, 26,5, 32, 44 et 54GHz (la plus grande gamme disponible sur le marché), avec une largeur de bande d'analyse en temps réel jusqu'à 20MHz en standard et 50 ou 100MHz en options.

Une multitude de nouveaux produits

Du côté de Keysight Technologies, le leader mondial en solutions de test et mesure électroniques mettait notamment en avant, au tra-vers de différentes démonstrations, « notre solution d'opti-misation de la consommation des IoT, notre solution de validation des terminaux LoRa, notre sys-tème de test Over-the-Air (OTA),avec une nouvelle fonction disponible dans les analyseurs de spectre portables FieldFox, notre analyseur d'interférences électromagnétiques PXE N9048B, un domaine où l'on avait pris un peu de retard face à la concurrence, ainsi que l'outil de vérification de la qualité de services (QoS) et la qualité d'expérience (QoE) de réseaux Handy Nemo », explique Julien Sarrade, G e n e r a l E l e c t ro n i c s Measurement Solutions EMEAI Business Development chez Keysight Technologies.

Signalons enfin le générateur/analyseur de protocoles vidéo quantumdata 780E et la nouvelle marqueTeledyne TestTools (T3) –avec notamment des générateurs de formes d'onde arbitraires ( T 3 AW G 3 2 5 2 et T3AWG3352) et des réflectomètres dans le domaine temporel (TDR) différentiels vrais (T3SP10D et T3SP15D)– de l'américain Teledyne LeCroy, ou encore le multimètre numérique 6,5 chiffres Keithley DMM6510, le générateur de fonctions AFG31000 ( voir Mesures n° 909 ), les analyseurs de spectre USB RSA513A et RSA518A, la série d'oscilloscopes numériques à signaux mixtes MSO 6 ( voir Mesures n° 907 ) de l'américain Tektronix. Pour ceux qui n'auraient pas pu se rendre sur Paris cette année, l'organisateur donne d'ores et déjà rendez-vous les 18 et 19 mars 2020, toujours à Paris Expo-Porte deVersailles, pour la 9 e édition de RF & Microwave, et toujours en parallèle de MtoM & Objets connectés-Embedded Systems et d'IoT World.