Les transmetteurs de niveau radar font fi des contraintes

Le 01/04/2014 à 17:00  
default-image-3103

Les transmetteurs de niveau radar LG01 et LR01 d'Invensys viennent compléter son offre de mesure de pression et à flotteur.

L egroupe Invensys, qui est devenu une division du français Schneider Electric (voir Mesures n°863) , s'est notamment bâti une réputation en mesure de niveau, via la marque Foxboro Eckardt. L'entité Invensys vient de dévoiler sa première série de transmetteurs de niveau basés sur la technologie radar. « Dans le but de proposer une offre plus complète à nos clients, tels que les ingénieries, nous avons développé la série LevelWave pour les liquides,les pâtes (radar filoguidé) et les poudres (radar à onde libre). Cette série vient pour l'instant en complément de nos transmetteurs multivariables P ou éclatés avec séparateur et nos transmetteurs à plongeur (tube de torsion ou linéaire) », explique Pascal Dupont, Channel Manager Field Devices France au sein de la division Invensys de Schneider Electric.

Le couple température-pression étant l'un des problèmes des transmetteurs de niveau radar, en particulier en pétrole et gaz, chimie ou pétrochimie, le fabricant a décidé de limiter les performances des nouveaux modèles à des températures entre - 60 et + 250 °C (LR01 filoguidé) ou entre - 50 et +300°C (LG01 à ondes guidées) et à des pressions jusqu'à 40bar pour l'instant, en attendant des développements futurs à venir. «Au-delà, nous orienterons les clients vers la technologie traditionnelle du displacer [à plongeur, NDR] insensible au couple température-pression et capable de mesurer un niveau, une densité et une interface », poursuit-il. En plus de l'effet de gammes, les nouveaux transmetteurs de niveau se distinguent par quelques atouts issus de l'expérience acquise depuis une cinquantaine d'années dans la mesure de niveau.

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap