L’intérêt des techniques Halt et Hass pour pratiquer les essais aggravés

Le 01/05/2002 à 0:00  
default-image-3103

Aller plus vite et gagner de l’argent. Le but des essais aggravés est en effet de déceler les défauts d’un produit, le plus en amont possible, dès sa phase de conception. Réduction de la durée de développement du produit, accélération de sa maturité, diminution drastique des retours-clients… les avantages sont séduisants. Des méthodes très structurées, comme le Halt, le Strife ou le Hass, nous arrivent des Etats-Unis. Mais plus que des nouvelles méthodes, c’est une nouvelle culture à laquelle l’industriel doit adhérer : accepter de casser le produit. A l’issue d’une journée organisée par l’Aste, il est apparu clairement que la mise en place des essais aggravés suscite une multitude de questions à laquelle cette technologie seule ne peut pas répondre. Il faut aussi de la réflexio

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap