MAC Solutions a ouvert une filiale européenne en France

Le 01/09/2015 à 17:00  

L e britannique MAC Solutions, spécialisé en communication de données industrielles et M2M (Machine-to-Machine), en gestion des alarmes et des modifications de programmes pour l'automatisme et les process, a annoncé avoir ouvert une filiale en France, à Serris (Seine-et-Marne), le 20 avril dernier. Dirigé par Michel Legrand, ce nouveau bureau assure la commercialisation et le support technique aux clients en France et sur les territoires suisse et du Benelux. « Le développement de MAC Solutions sur les marchés francophones ne fait aucun doute, du fait de sa politique produit ancrée dans l'univers de l'Industrie 4.0. L'ouverture du bureau français devrait être un tremplin pour celle d'autres bureaux en Europe », avance Michel Legrand.

ProcessVue, le logiciel phare de MAC Solutions, est un outil de gestion des alarmes, qui génère des informations claires, importantes et classées par ordre de priorité aux opérateurs et responsables d'usines. Une nouvelle version de ProcessVue est d'ores et déjà prévue fin 2015.

MAC Solutions «

Créée en 1996, la société bri-tannique était à l'origine un distributeur de solutions d'automatismes. Elle s'est ensuite développée en reprenant notamment l'activité Matrikon IMAC de l'américain Honeywell Process Solutions – ces outils logiciels permettaient de remplacer les imprimantes d'alarmes ; depuis 2013, leur successeur est ProcessVue SOE. Aujourd'hui, MAC Solutions emploie au total 38 personnes réparties entre son siège social de Redditch, son site de Chesterfield (centre de développement) et désormais son bureau à Serris en France (trois personnes).

«Vu la très forte croissance de la société en Grande-Bretagne (transport, surveillance, d'infrastructures, automobile,etc.),les dirigeants se deman-daient pourquoi ne pas s'implanter ailleurs en Europe. A la suite d'une période d'observation du marché, du fort intérêt des industriels, les actionnaires ont donc décidé de s'implanter à Paris pour assurer la vente et les services en France, au Benelux et en Suisse, ainsi que le développement commercial hors de la Grande-Bretagne », explique Michel Legrand. Cela s'est également traduit par la reprise du marché en direct, là où il y avait des distributeurs de ProcessVue.

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap