Malgré Un Bilan Contrasté, Le Cetiat Réaffirme Sa Stratégie

Le 01/11/2013 à 17:00  

E ncet automne 2013, le Centre technique des industries aérauliques et thermiques (Cetiat) vient de renouveler son conseil d'administration, en place depuis octobre 2010 et qui a vu l'arrivée de six nouvelles personnes. Frédéric Bruyère (groupe CIAT) a été confirmé à son poste de président, tout comme Claude Freyd (De Dietrich Thermique) à celui de vice-président.A cette occasion, il est intéressant de faire le bilan de la période écoulée. « Les années 2010-2013 ont été contrastées, parfois même contradictoires, à plus d'un titre pour le centre technique… mais elles ont été somme toute positives », résume Bernard Brandon, directeur général du Cetiat. Après deux bonnes années (2008 et 2009), pour le bâtiment notamment, la situation s'est quelque peu compliquée avec l'apparition de la crise économique et du contexte d'incertitude qui règne depuis.

Bernard Brandon, directeur général du Cetiat : « La période 2010-2013 qui s'achève a été contrastée, parfois même contradictoire, à plus d'un titre… mais elle a été somme toute positive. »

DR

Le chiffre d'affaires du centre technique a alors régulièrement baissé au cours de ces trois années passant de 12 040 ke en 2010 – l'année du cinquantenaire du Cetiat– à 10935ke en 2012 (-9% pour les prestations et - 7% pour les ressources liées à la taxe fiscale affectée, soit un résultat négatif de 400 ke en 2012), même si le volume des formations avait augmenté de plus de 14 % en 2011. « Alors qu'un nouveau contrat de performances était formalisé pour la période 2012-2015, le financement des centres techniques industriels [CTI] , et donc leur pérennité, était remis en question. En décembre 2011, la loi instituait en effet un mécanisme de prélèvement opéré par l'Etat via un plafonnement de la taxe fiscale,l'excédent étant affecté au budget général », rappelle Frédéric Bruyère.

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap