Neuf caméras thermographiques passées au crible

Le 21/03/2013 à 10:30  
default-image-3103

A des fins de maîtrise énergétique, les caméras thermographiques sont de plus en plus souvent utilisées pour caractériser des bâtiments et des process industriels. Un thermogramme pertinent n’est toutefois pas aussi simple à obtenir : il faut en effet savoir utiliser correctement la caméra, bien connaître les aspects d’incertitude, de conditions environnementales, etc. L’association des exploitants de mesure, de régulation et d’automatismes (Exera) a réalisé, en partenariat avec l’Ademe, une campagne d’essais en laboratoire et sur site portant sur neuf modèles industriels. Les résultats, globalement satisfaisants, ont notamment permis de mettre en relief des problèmes afin que les utilisateurs les prennent en compte dans la pratique.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap