Passer à la vitesse supérieure, et vite !

Le 23/12/2019 à 0:00  
default-image-3103

En cette période de trouble social, cela fait toujours du bien d'identifier des choses qui vont un peu mieux dans notre pays. C'est le cas de l'industrie, si l'on en croit l'étude réalisée par le cabinet Accenture Strategy pour le compte de l'Alliance industrie du futur (AIF), du Gimelec et du Symop et de leurs partenaires (le Cetim, la FIM et le Medef ), et présentée à la presse à la mi-décembre. La bonne nouvelle, c'est que la désindustrialisation est aujourd'hui enrayée en France. Ainsi, pour la première fois depuis la fin des Trente Glorieuses, davantage d'emplois

Pascal Coutance Directeur de la rédaction p.coutance@mesures.com

DR

industriels ont été créés que détruits, l'an dernier. Le résultat d'une prise de conscience collective – de l'État, des collectivités, de l'industrie elle-même – il y a presque une décennie qui a mené à des mesures structurelles et à de multiples initiatives comme, par exemple, la création de l'AIF, qui a rendu visible l'industrie, après 30 années loin des préoccupations des pouvoirs publics. Mais tout n'est pas rose, loin de là, l'étude d'Accenture Strategy pointant « une industrie française en rémission lente », encore pénalisée par « plusieurs faiblesses majeures, notamment au regard de l'industrie des pays voisins ». Loin de se limiter à ce constat, l'étude formule des propositions concrètes afin que l'industrie française rattrape son retard à l'horizon 2025. Elle préconise notamment d'accélerer le mouvement pour la transition vers l'Industrie du Futur, encore trop peu développée en France malgré les efforts engagés depuis 2012. Sur les 450 entreprises interrogées par Accenture Strategy, seuls 14 % ont partiellement déployée une solution numérique « Industrie du Futur » et 2 % l'ont déployé totalement. Bref, c'est maintenant qu'il faut redoubler d'efforts car les autres pays ne nous attendront pas. Nous reviendrons en détails sur cette étude dans le numéro de janvier de Mesures . En attendant, nous vous souhaitons d'excellentes fêtes de fin d'année.

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap