PLATEFORMES IoT : UN MES NOUVELLE GÉNÉRATION ?

Le 10/07/2020 à 0:00
default-image-3103

L es logiciels MES ont évolué vers une architecture modulaire, où les différentes fonctions sont à la carte. Ils proposent également des fonctions d'analyse des données de production toujours plus sophistiquées. Les plateformes pour l'industrie 4.0 se situent-elles dans la continuité de ces logiciels ? « La fonction finale est la même, mais la forme est différente, compare Jérôme Desmoulieres, responsable commercial Transformation numérique et marketing chez Emerson Automation Solutions. Un MES est très pyramidal, et plutôt centralisé. Plantweb est un écosystème, mettant en jeu différents acteurs qui interagissent pour proposer une solution modulaire et

facile à mettre en œuvre autour de la plateforme Plantweb Optics. » « Les MES ont du sens pour la gestion de production, mais leur usage a parfois été étendu au-delà, engendrant trop de complexité, estime Jérôme Banuls, responsable des ventes IoT chez PTC. Thingworx a été créé en partant du constat que ce type de systèmes nécessitait des investissements importants pour en retirer un bénéfice. L'objectif était donc de démocratiser l'analyse des données pour la mettre à disposition des opérateurs. » Thingworx a des fonctions en commun avec les MES, mais n'a pas vocation à les remplacer. Si une usine en est déjà dotée, la plateforme propose de l'encapsuler pour « créer de la valeur additionnelle par-dessus », indique Jérôme Banuls.