PME industrielles:c'est le moment ou jamais d'investir!

Le 24/05/2019 à 0:00  

PASCAL COUTANCE Directeur de la rédaction p.coutance@mesures.com

DR

Depuis le 1 er janvier 2019, le gouvernement a mis en place, pour une durée de deux ans, un nouveau dispositif de suramortis-sement, reprenant le principe de déduction fiscale qui avait soutenu l'investissement industriel entre 2015 à 2017, reformulé par la loi de finances 2019. Pour ce nouveau dispositif, le taux d'amortis-sement supplémentaire est fixé, comme pour le précédent plan, à 40 % de l'investissement. Mais le grand changement réside cette fois dans le fait que cette nouvelle formule est exclusivement réservée aux PME de moins de 250 salariés dont le chiffre d'affaires ne dépasse pas les 50 millions d'euros. Par ailleurs, et ça aussi c'est nouveau, les biens éligibles doivent concerner la robotique ou la transformation numérique de l'industrie, classés en sept catégories de matériels et de logiciels : les équipements robotiques et cobotiques, les imprimantes 3D, les logiciels de conception, de fabrication ou de transformation, les machines intégrées destinées au calcul intensif, les capteurs utilisés sur les chaînes de production, les machines de production à commande programmable ou numérique, et les équipements de réalité virtuelle et/ou augmentée à vocation industrielle. De quoi donner un bon coup de fouet aux PME industrielles pour les faire basculer dans l'industrie du futur.

D'autant que ce nouveau dispositif de suramortissement s'applique aussi aux équipements pris en location ou en crédit-bail. Bref, c'est le moment ou jamais d'investir.

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap