Pour réussir un MES, il faut que tout le monde y mette du sien…

Le 01/10/2004 à 0:00  
default-image-3103

Traçabilité, suivi qualité, ordonnancement, suivi de performances des équipements, etc. : tous les ateliers industriels connaissent et mettent en œuvre tout ou partie de ces fonctions. Ce qui est nouveau, c’est que toutes ces fonctions, autrefois considérées isolément, sont désormais intégrées dans un ensemble appelé MES (Manufacturing Execution System, outil d’exécution de la production). Derrière le MES se cache toute une démarche de mise en œuvre. Le Club Automation a organisé récemment une journée sur ce thème, où les utilisateurs ont donné quelques clés pour réussir une application de MES.

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap