Process thermiques : la gestion prédictive vise l’efficacité énergétique

Le 01/04/2008 à 0:00  
default-image-3103

Fin 2007, Eurotherm lançait une nouvelle gamme de gradateurs de puissance. Leurs spécificités : modularité et flexibilité. Mais surtout, ils intégraient une fonctionnalité de gestion prédictive des charges baptisée PLM (Predictive Load Management). Cet outil, pour lequel une demande de brevet a été déposée, vise l’efficacité énergétique des applications mettant en oeuvre des fours et autres procédés thermiques. Alors que les premiers gradateurs sont en cours d’installation, nous vous présentons le principe de fonctionnement du PLM.

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap