Quand les roulements sont victimes des variateurs de vitesse

Le 01/09/1999 à 0:00  
default-image-3103

Depuis quelques années, on observe une augmentation de la dégradation des roulements des moteurs présents sur les systèmes d’entraînement. Dans certains cas, ce sont les variateurs de vitesse électronique qui en sont responsables : leur fréquence de commutation élevée est en effet à l’origine de courants de palier haute fréquence qui peuvent être amenés à traverser les roulements, provoquant des phénomènes de piquage. Pour prévenir ce phénomène, il faut "soigner" la mise à la terre de l’équipement et permettre aux courants de circulation de reboucler vers le châssis du variateur sans passer par les roulements. L’amplitude de ces courants peut également être réduite en utilisant des câbles moteurs symétriques ou en filtrant la sortie du variateur. En isolant les roul

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap