Quel bus de pilotage d'insturments pour la relève du GPIB ?

Le 01/05/2003 à 0:00  
default-image-3103

Cela fait maintenant plus de trente ans que l’IEEE-488 (ou GPIB), régit en maître incontesté la communication entre les instruments de tests et mesure. De nouvelles connexions, aux débits plus élevés comme Ethernet ou USB, font leur apparition sur les instruments de table de dernière génération (oscilloscopes, analyseurs de spectre, etc.). Ces nouveaux bus vont-ils détrôner le GPIB pour le contrôle d’instruments dans les bancs d’essais et de tests automatiques ? Difficile de trancher…

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap