Reportage à la SNCF: la thermographie traque les défauts des caténaires... à 120 km/h

Le 01/12/2005 à 0:00  
default-image-3103

L’application est unique en Europe. Grâce à une voiture d’essais équipée d’une caméra de thermographie infrarouge, la SNCF pourra bientôt contrôler, à 120 kilomètres/heure, les défauts de serrage des caténaires… Ce projet est l’aboutissement d’une démarche entreprise par la SNCF il y a une quinzaine d’années. Du jour où la thermographie infrarouge s’est imposée pour contrôler les installations électriques d’alimentation, jusqu’à l’étude de faisabilité qui est actuellement en cours de validation, le service maintenance a dû surmonter des contraintes très spécifiques. Petite histoire du déploiement, à grande échelle, d’une application de maintenance \"pas comme les autres\"…

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap