Reportage à l’Inra sur l’utilisation des automates sur Ethernet pour surveiller le bon fonctionnement des équipements des laboratoires

Le 01/11/2003 à 0:00  
default-image-3103

Une panne d’alimentation électrique, une température trop basse ou trop élevée peuvent compromettre des années de recherche : pour cette raison, l’Institut National de Recherches Agronomiques (Inra) de Jouy-en-Josas surveille de très près le bon fonctionnement de ses équipements critiques. Arrivé à bout de souffle, le système de surveillance vient d’être rénové. Une solution à base d’automates programmables SAIA a été choisie, avec des communications qui passent par le réseau Ethernet déjà présent sur le site.

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap