Reportage au Cern : le test statique chasse les bugs

Le 23/01/2013 à 11:42  
default-image-3103

Pour améliorer la qualité d’un logiciel considéré comme critique pour l’avancée de la recherche en physique des
particules, les chercheurs du CERN ont recours à la solution de test statique de l’américain Coverity. Dès sa première utilisation, Static Analysis a rendu possible la correction de plusieurs dizaines de milliers de bugs. Le logiciel fait désormais partie intégrante des nouveaux développements. Les modifications peuvent dorénavant être apportées à tout moment.

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap