Reportage chez Arkema à Lavéra, dont les opérateurs de maintenance sont équipés de détecteurs de gaz toxiques avec liaison radio

Le 01/10/2006 à 0:00  
default-image-3103

Une balise de sécurité sans fil. Sur le site d’Arkema à Lavéra, les intervenants de maintenance ne commencent à travailler qu’après avoir posé à côté d’eux cette petite balise qui détecte en permanence les risques d’émission de gaz toxiques ou explosibles. Les mesures envoyées en temps réel par ondes radio sont également surveillées par le laboratoire de contrôle. Un degré supplémentaire pour assurer la sécurité des personnes.

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap