Reportage chez ASF sur l’utilisation d’un superviseur pour surveiller un réseau autoroutier

Le 01/04/2003 à 0:00  
default-image-3103

Des informations en provenance de plusieurs dizaines de kilomètres (et au-delà), des vues réactualisées et en temps réel, une grande souplesse dans les évolutions et l’exploitation : tels étaient les principaux objectifs de la nouvelle GTC (Gestion Technique Centralisée) que vient de déployer Autoroutes du Sud de la France (ASF) dans une bonne partie du Sud-Ouest. Un réseau a fibre optique et une supervision basée sur le logiciel PcVue d’Arc Informatique sont au cœur de l’application.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap