Reportage chez Béton de France sur le déploiement sur plusieurs usines des automates programmables

Le 01/03/2003 à 0:00  
default-image-3103

La fabrication du béton prêt à l’emploi n’a pas à craindre les délocalisations que connaissent beaucoup d’industries. Au contraire : le béton ne se conserve pas “frais" longtemps et il ne peut donc être fabriqué qu’à proximité du lieu d’utilisation. C’est ce que fait Béton de France, avec ses 220 centrales de béton installées un peu partout sur le territoire. Le groupe vient de rénover l’ensemble des automatismes de ces unités, en cherchant une certaine homogénéité. Méthode, prudence et réalisme caractérisent la démarche adoptée pour cette rénovation de grande envergure.

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap