Reportage chez Dassault Aviation qui utilise le contrôle non destructif (CND) par ultrasons sans contact

Le 01/12/2001 à 0:00  
default-image-3103

L’échographie par ultrasons sans contact est un peu un serpent de mer : il en est question depuis plus de 20 ans mais on attend toujours de véritables applications de cette technique de contrôle non destructif de matériaux métalliques et composites. Et si aujourd’hui le rêve se réalisait ? Dassault Aviation veut y croire : plusieurs variantes de la technique ont fait la preuve de leur efficacité, un important programme de recherche européen leur est consacré. Reste à convaincre les fournisseurs d’équipements à s’investir davantage pour proposer des solutions à un coût abordable.

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap