Reportage chez Maury Imprimeur qui utilise un détecteur à ultrsons pour contrôler le niveau d’encre des encriers

Le 01/11/2001 à 0:00  
default-image-3103

Dans la détection de niveau, les techniques ne manquent pas. Mais lorsqu’on est confronté, comme chez Maury Imprimeur à Malesherbes (45), à un environnement difficile, le choix devient vite limité. Pour contrôler le niveau d’encre dans ses rotatives, l’imprimerie a décidé d’utiliser des détecteurs de proximité par ultrasons, moins sensibles aux projections et aux dépôts d’encre que les détecteurs capacitifs utilisés habituellement. Les premiers résultats sont concluants.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap