S2M réussit son passage à la validation HIL

Le 08/09/2010 à 9:43  
default-image-3103

Intégré à une turbomachine, le rotor monté sur paliers magnétiques conçu par
S2M doit accélérer l’extraction du gaz naturel situé dans un gisement norvégien
en eau profonde. Ses dimensions impressionnent : 2 150 kg pour 5 à 6 mètres de
longueur. Mais S2M maîtrise depuis longtemps cette technologie. Les équipes de
conception du système de contrôle-commande doivent surtout relever un nouveau
défi. Développer le contrôleur du système alors qu’il n’est pas physiquement
disponible. Elles auront donc recours pour la première fois à une démarche de
tests et de validation HIL (Hardware In the Loop).

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap