Un Traitement D'images Automatique Sur Internet

Le 01/09/2012 à 17:00  
default-image-3103

E n lançant le portail VisilogOnLine, l'objectif de Noesis était clair: faciliter à l'extrême l'utilisation de l'analyse d'images. L'outil de traitement proprement dit n'est pas nouveau, puisqu'il est basé sur le logicielVisilog de la société française. Ce qui est inédit, c'est la façon d'y accéder et de l'utiliser. «VisilogOnLine est le premier site entièrement automatique de service pour le traitement d'images, annonce Laurent Bernard, directeur de Noesis.L'utilisateur n'a qu'à charger ses images sur le site, puis commander en ligne le traitement à effectuer.Ce dernier est alors pris en charge automatiquement par le logiciel Visilog qui est installé sur l'un de nos serveurs » . Il existe déjà sur le marché d'autres solutions de traitement d'images en ligne. Mais « elles permettent simplement de déposer des images, ajoute Laurent Bernard. Les traitements,en revanche, sont effectués manuellement, parfois dans d'autres pays,sans aucune garantie de reproductibilité et avec un délai beaucoup plus long ». Avec VisilogOnLine, les résultats sont disponibles de manière quasi immédiate (quelques dizaines de seconde suffisent). De plus, les analyses sont répétables, et l'utilisateur bénéficie de la robustesse des outils de traitement basés sur les algorithmes deVisilog.

Pour accéder au service proposé, il n'est pas nécessaire de disposer une licence du logiciel, ou d'installer une quelconque application en local. Il suffit d'une connexion et d'un navigateur internet. L'outil peut donc être utilisé immédiatement, sans intervention d'un administrateur système. De plus, « il n'y a aucune dépendance à un système d'exploitation,et plus de problème de gestion des mises à jour » , indique Laurent Bernard.

Le site s'adresse aussi bien aux scientifiques (qui souhaiteraient valider un résultat à partir d'un grand nombre d'échantillons, par exemple) qu'aux industriels (pour toute application de détection ou de mesure). Autrement dit à tous ceux qui ont des volumes d'images relativement importants à traiter, de façon ponctuelle ou régulière.

Toute une panoplie d'outils

On y trouve ainsi toutes sortes de filtres, d'outils de comptage ou de répartition colorimétrique, ainsi que des fonctionnalités propres à certains domaines : la caractérisation de cellules en biologie,la mesure de porosité en métallurgie, etc. Précisons en outre que le catalogue d'outils de traitement disponibles s'enrichit régulièrement,au fil des demandes.Enfin, « un utilisateur qui a développé un outil intéressant sous Visilog peut aussi le mettre à disposition de ses collègues sur VisilogOnLine à partir d'un catalogue “privé” qui est accessible uniquement à ses collaborateurs » , précise Laurent Bernard. Quant au paiement du service, il varie en fonction du volume d'images à traiter et s'effectue sous la forme de “jetons” virtuels prépayés. Certains traitements sont mis à disposition gratuitement, les autres sont disponibles dans une large fourchette comprise entre un et vingt euros.