Une densité de puissance de 4A par litre pour un servovariateur

Le 01/06/2015 à 17:00  

P lus que jamais, les constructeurs de machines sont confrontés à des exigences de productivité et de disponibilité accrues. Dans le même temps, ils doivent également réduire leurs coûts de fabrication. C'est fort de ce double constat que l'autrichien B&R a développé la nouvelle génération de ses servovariateurs baptiséeAcopos P3. « Nous établissons de nouveaux standards dans le domaine du contrôle de mouvements. Un servovariateur triaxeAcopos P3 présente en effet une densité de puissance de 4 A par litre, ce qui en fait l'un des modèles avec fonctions de sécurité intégrées les plus efficients de sa catégorie sur le marché », affirme Stefan Schoenegger, marketing manager de B&R. La nouvelle série de servovariateurs se décline en plusieurs modèles mono, bi et triaxes, modèles qui couvrent une plage de puissance de 0,6 à24kW, ou de 1,2 à 48A. L'encombrement du boîtier d'un servovariateur triaxe étant du même ordre de grandeur que celui d'un variateur monoaxe classique, la société peut annoncer un encombrement réduit de 69 % dans une armoire électrique. « En plus de pouvoir réduire la taille des armoires électriques, les industriels peuvent également limiter le câblage. Ce qui est d'ailleurs une nouveauté chez B&R est le fait que chaque moteur peut se connecter à l'Acopos P3 via un unique câble hybride véhiculant à la fois la puissance et les informations codeurs », ajoute Olivier Rambaldelli, responsable marketing chez B&R Automation France.

L'encombrement d'un servovariateur triaxe Acopos P3 de B&R étant du même ordre de grandeur que celui d'un variateur monoaxe classique, la société peut annoncer un encombrement réduit de 69 % dans une armoire électrique.

B&R

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap