Une méthode optique originale pour mettre en évidence les défauts de surface, même pour des surfaces réfléchissantes

Le 01/03/2001 à 0:00  
default-image-3103

Pour caractériser l’aspect d’une surface, les méthodes optiques traditionnelles s’appuient sur la profondeur du défaut. Une nouvelle méthode, mise en œuvre par la société TechLab, détermine son rayon de courbure. Basée sur l’analyse de l’image d’un motif géométrique réfléchi par l’échantillon, la méthode est robuste, facile à utiliser et permet de contrôler l’aspect de tous types de surfaces réfléchissantes.

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap