Sensata Technologies s’offre la détection de CST pour 1 md de dollars

Le 18/08/2015 à 9:38  

Le groupe américain Sensata, spécialisé dans les capteurs, la protection électrique et les solutions de gestion électrique, vient d’annoncer, le 30 juillet dernier, l'acquisition de l’offre en détection du californien Custom Sensors & Technologies Sensing (CST), pour un montant de 1 milliard de dollars.

L’accord porte donc sur les lignes de produits des marques BEI (capteurs de position, codeurs optiques et magnétiques, capteurs de commande de mouvement pour environnements sévères), Crydom (relais statiques pour les applications industrielles de commande de puissance), Kavlico (capteurs de position linéaires et rotatifs pour les équipementiers aéronautiques, capteurs de pression pour l’industriels et les véhicules lourds et hors route) et Newall (codeurs et afficheurs numériques pour équipements et machines-outils).

Et sur les équipes de vente et d'ingénierie, ainsi que les sites de fabrication en Allemagne, en Chine, aux États-Unis, en France, au Mexique et au Royaume-Uni, soit environ 2 500 personnes pour un chiffre d'affaires de près de 320 millions de dollars. « Les lignes de produits de CST vont nous permettre d’étendre encore un peu plus notre offre en détection au-delà du marché automobiles, en particulier de bâtir une gamme en mesure de pression », précise Martha Sullivan, présidente et CEO de Sensata Technologies.