Trescal : nouvelle acquisition et changement de propriétaire en vue

Le 16/11/2017 à 13:49  

L’activité dédiée à l’investissement du fonds de pension canadien Omers Private Equity est entré en négociations exclusives avec Ardian, société d'investissement indépendante, en vue de prendre le contrôle du groupe français Trescal, l'un des principaux acteurs mondiaux dans les services d'étalonnage et de maintenance.

La transaction valoriserait la société à un montant d’environ 670 millions d’euros, sachant que l’équipe dirigeante de Trescal réinvestirait aux côtés d’Omers Private Equity. Le groupe français emploie près de 3 000 personnes, réparties notamment dans 110 laboratoires et 21 pays différents, pour un chiffre d’affaires de 270 Me en 2016).

Le groupe français vient par ailleurs d’annoncer la troisième acquisition en trois semaines. Après Pyrometro Services et A+ Métrologie, c’est au tour du brésilien Teclabor de rejoindre le groupe français, qui étend sa couverture géographique à l’Etat de Pernambuco.

Fondée en 1985 et situé à Recife, Teclabor est un laboratoire accrédité avec des compétences en débitmétrie liquide, en volume, en masse (balances), en température et en humidité, avec une forte activité dans le secteur alimentaire. Il emploie 30 personnes pour un  chiffre d’affaires de 3,3 millions de reais brésiliens (soit environ 1 million d’euros).

« Cette acquisition conforte notre position de leader en métrologie sur le marché brésilien. Avec 270 personnes opérant dans huit laboratoires accrédités (Bahia, Belo Horizonte, Porto Alegre, Recife, Rio de Janeiro, Sao Paulo, Sorocaba et Taubaté) et douze laboratoires mobiles accrédités, nous sommes déployés sur tout le territoire brésilien », insiste Guillaume Caroit (voir photographie), directeur général délégué du groupe Trescal.