Biens d’équipements : l’activité se poursuit en 2e trimestre

Rédigé par  jeudi, 31 août 2017 11:02

Contrairement à ce que le Symop s’attendait, la pause sur les investissements en équipements de production n’a pas eu lieu, bien au contraire.

Dans son point trimestriel de la conjoncture sur ses principaux secteurs d’activité, le Syndicat des machines et technologies de production (Symop) a enregistré, au 2e trimestre 2017, un « climat des affaires ensoleillé dans le secteur manufacturier ». Le chiffre d’affaires global a en effet progressé de 8,8 % par rapport au même trimestre de l’année précédente.

Ce trimestre a été marqué par une hausse de l’activité dans le secteur privé français. La plupart des secteurs industriels a connu deux mois dynamiques, suivis par un léger ralentissement en juin, pour le secteur automobile par exemple. Contrairement à ce que le Symop s’attendait, la pause sur les investissements en équipements de production n’a pas eu lieu, bien au contraire.

« Les conditions de financement propices et un climat des affaires bien orienté dans l’industrie ont ainsi vraisemblablement participé au maintien des projets. Ceux-ci concernent principalement le renouvellement et l’automatisation de l’outil de production en vue d’une amélioration de la compétitivité, toutefois des augmentations de capacités ont été servies », explique le Symop dans son communiqué de presse.

Signalons par ailleurs que le volume des carnets de commandes est jugé normal ou supérieur à la normale par 87 % des entreprises interrogées. Le niveau des consultations et des études, lui, est en croissance pour 28 % des répondants, il reste stable par rapport au trimestre précédent pour 58 %. Enfin, questionnés sur leurs perspectives d’embauche, 37 % des répondants envisagent une évolution à la hausse de l’emploi dans leur entreprise.

Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

21/11/2017 - 23/11/2017
Europack Euromanut CFIA
28/11/2017 - 30/11/2017
SPS IPC Drives
28/11/2017 - 30/11/2017
Vrac Tech Expo
05/12/2017 - 05/12/2017
Journée technique du CFM
06/12/2017 - 06/12/2017
Journée régionale de l’électronique (JRE)
14/12/2017 - 14/12/2017
Energy Class Factory

Capteurs et transmetteurs
Détecteur de niveau à lames vibrantes Liquiphant

Le Liquiphant FTL31 est un détecteur de niveau pour les liquides. Le FTL31 est conçu pour les applications [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
  • Commutateur administrable Commutateur administrable
    Le commutateur Allen Bradley Stratix 2500, qu'a introduit de Rockwell Automation, est conçu comme une solution économique intermédiaire entre commutateur administré et non administré. Il a pour but d'améliorer la robustesse des réseaux industriels.
    Lire la suite >
  • Passerelle multi-services Passerelle multi-services
    La ReliaGATE 10-12 d'Eurotech est une passerelle multi-services compacte pour les applications d'Internet des objets industrielles, comme la gestion de systèmes distants, la collecte de données, ou encore la maintenance à distance.
    Lire la suite >
  • Détecteur HPC à pixels Détecteur HPC à pixels
    Bruker et Dectris ont développé l’Eiger2 R 500K, la toute dernière génération de détecteur à rayons X à comptage d’électrons hybrides (HPC) à pixels. Cette nouvelle génération regroupe un ensemble d’améliorations et de nouvelles fonctionnalités.
    Lire la suite >
DMAIC
Define, Measure, Analyse, Improve, Control : définir, mesurer, analyser, améliorer, contrôler. La méthode DMAIC fournit un canevas pour mettre en œuvre une démarche Six Sigma (voir à cette définition pour plus de précision). La solution à mettre en œuvre est décidée lors de la phase “Améliorer”. La partie “Contrôler” n’est pas à négliger car elle permet de s’assurer que le processus reste maîtrisé et qu’il ne dérive pas dans le temps.