Bien éclairer ses codes

Le 14/02/2017 à 13:30  

Un code est généralement noir sur blanc, et donc lisible quelle que soit la couleur de l'éclairage. «On cherche à utiliser le bon éclairage pour amplifier le contraste», explique Laëtitia Barjhoux, responsable produit chez Turck Banner. C'est généralement le rouge qui est intégré par défaut.

Mais plusieurs paramètres peuvent influencer le choix du type d'éclairage. « Une Led bleue offre plus de profondeur de champ , note Florent Poitrine, responsable produit chez Sick. Elle peut aussi permettre de mieux lire des étiquettes transparentes, ou des codes inscrits sur des surfaces brillantes. » Cela concerne notamment les codes Direct Part Marking (DPM), imprimés directement dans la matière de l'objet, par laser ou microgravure. Pour une surface réfléchissante, un éclairage rouge polarisé peut également faire l'affaire. Certains secteurs, comme les cosmétiques, utilisent même des codes imprimés avec une encre invisible à l'œil nu, qui se révèlent grâce un éclairage ultra-violet. Ces différentes options d'éclairage peuvent être intégrées aux lecteurs, ou obtenues par un accessoire à part.

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap