Certifier ses codes

Le 14/02/2017 à 13:30  

L'identification de produits est soumise à différentes pressions, notamment réglementaires. Certains marchés imposent de fournir des codes de qualité optimale, et, parfois, de se conformer à des certifications, selon les normes ISO/IEC, ANSI, GS1 ou UDI. C'est le cas lorsque l'on veut par exemple importer des produits médicaux aux États-Unis: il faut se conformer aux exigences de la Food and Drug Administration (FDA). Pour cela, il existe des appareils dédiés à la vérification de la conformité aux normes. « Cela garantit le bon encodage en donnant un certificat , explique Nicolas Rozencwajg, chargé des ventes chez Microscan. On saura ainsi que n'importe quel lecteur de codes-barres pourra le lire,dans toute la chaîne, et que l'on a les informations nécessaires, comme la traçabilité ou la date de péremption ».

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap