Identifier par la technologie RFID

Le 14/02/2017 à 13:30  

Bien qu'elle soit une technologie à part, la RFID est également une solution d'identification à considérer, qui peut être complémentaire aux systèmes optiques. Basée sur les radiofréquences, elle permet la lecture d'étiquettes spécifiques, contenant une puce. « La RFID coûte plus cher,notamment à cause de ces étiquettes , prévient Bruno Helin, responsable technique chez Leuze electronic. On préférera donc généralement les codes-barres lorsque cela est possible. » Mais, dans certains cas, les applications optiques ne sont pas compatibles avec les contraintes environnementales. La RFID est alors une alternative.

Cette technologie peut également pallier la profondeur de champ limitée des caméras. « Aujourd'hui,avec des objectifs adaptés,il est possible d'aller jusqu'à 800 millimètres dans de bonnes condi-tions », précise Florent Poitrine, responsable produit chez Sick. Au-delà, les scanners peuvent prendre le relais, mais, si la technologie ne convient pas à l'application, c'est vers la RFID qu'il faudra se tourner: elle permet de lire jusqu'à plusieurs mètres. Mais, surtout, l'avantage de la technologie RFID par rapport aux codes imprimés, c'est qu'elle permet également de modifier les informations contenues sur l'étiquette.

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap