Les interfaces homme-machine portables

Le 18/01/2018 à 13:30  

L restent la seule option à la fois mobil 'accès aux données de production et l'interaction avec les machines sont rendus de plus en plus simples. Les fabricants d'équipements comme les éditeurs de solutions logicielles proposent des moyens de lire des informations à distance, à partir de n'importe quel terminal connecté. Ces solutions peuvent même être utilisées pour commander des machines. Mais attention : si cela est techniquement faisable, des questions de sécurité sont en jeu. Il faut donc bien faire la part des choses entre les inter-faces homme-machine (IHM) portables, dotées de fonctions de sécurité, et les interfaces de supervision mobiles. « Nous observons que la salle de conduite est petit à petit complétée par des outils mobiles. Les travailleurs se déplacent, constate Fabien Rigaud, responsable marketing et communication de l'éditeur de logiciels Arc Informatique . Ils veulent en effet pouvoir accéder aux informations de production avec des terminaux comme des tablettes PC, ou plus couramment des smartphones. La quantité de données brassées dans les usines est en forte progression. Il est possible de rencontrer 3 000 variables là où l'on n'en utilisait encore que 500 il y a quelques années. » En effet, de nombreux équipements sont dotés de serveurs web intégrés. Grâce à cela, un simple navigateur permet à n'importe quel terminal d'accéder à des informations.

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap