Les logiciels pour le test et la mesure

Le 12/10/2018 à 13:30  

Les logiciels interviennent aujourd'hui à bien d'autres niveaux que la simple communication, par exemple. Ils sont indispensables pour la programmation, la création de signaux, le séquencement de tests, l'analyse de données, voire le développement d'applications avec un environnement de conception. Au point même parfois d'éclipser le matériel…

National Instruments

D par des tiers. Un tour d'horizon s'im ans le domaine du test et de la mesure électroniques, ou celui de l'acquisition de données, le matériel joue un rôle essentiel dans les performances et la qualité des mesures. Mais que seraient les multimètres, les oscilloscopes numériques, les générateurs de formes d'onde arbitraires, les numériseurs et autres analyseurs sans leur partie logicielle. Cela semble évident pour la communication des appareils avec les fameux drivers et, encore plus, pour les appareils modulaires, qui ne disposent pas d'interface utilisateur. Mais les logiciels interviennent aujourd'hui à bien d'autres niveaux et dans bien d'autres tâches, telles que la programmation, la création de signaux, le séquencement de tests, l'analyse de données, voire le développement d'applications avec un environnement de conception. Au point même parfois d'éclipser le matériel… En plus de ces différentes tâches, il existe également des outils propriétaires, des logiciels génériques, des logiciels pour l'acquisition de données, etc. Pour essayer de s'y retrouver dans cette foultitude de solutions logicielles, nous allons partir de la question suivante : pour mettre en œuvre des instruments de mesure, quelle solution la mieux adaptée un utilisateur doit-il choisir parmi l'offre disponible sur le marché ?

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap