La puissance de calcul se met au service de la vision

Rédigé par  vendredi, 12 octobre 2018 16:00
Profitant de l'accroissement de la puissance de calcul exploitable, la vision industrielle évolue. De nouvelles applications apparaissent, comme l'apprentissage automatique. D'autres s'implantent de plus en plus sûrement, comme la 3D, ou s'embarquent plus facilement. De plus, toutes les innovations dans le domaine de la vision ont en commun le souci de la simplicité d'utilisation.

Connectez-vous pour lire la suite

Aide ? Créer un compte
Dernière modification le vendredi, 12 octobre 2018 16:00
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

20/05/2019 - 20/05/2019
Café débat sur la métrologie
21/05/2019 - 23/05/2019
Preventica Paris
22/05/2019 - 23/05/2019
PEFTEC 2019
23/05/2019 - 23/05/2019
A3P Métrologie
05/06/2019 - 06/06/2019
Atmos’Fair
05/06/2019 - 05/06/2019
Journée technique du CFM
12/06/2019 - 13/06/2019
Expo Biogaz
17/06/2019 - 23/06/2019
Salon international de l'aéronautique et de l'espace
18/06/2019 - 18/06/2019
Energy Class Factory

Capteurs et transmetteurs
Thermorésistance iTHERM TM411 | Endress+Hauser

Cette thermorésistance iTHERM a été conçue pour répondre aux exigences de l'agroalimentaire et des [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
Capabilité
Au sens de la maîtrise statistique de procédés (MSP), un procédé sera déclaré “capable” s’il a démontré, pour les caractéristiques sélectionnées, qu’il est capable de produire pendant une période suffisamment longue, avec un taux connu de non conformité inférieur aux exigences internes à l’entreprise ou contractuelles. Au lieu de “capabilité”, on emploie aussi le mot “aptitude”.