AU SERVICE DE LA RECONNAISSANCE D'IMAGES

Le 23/04/2020 à 0:00  

On entend souvent parler de l'intelligence artificelle (IA), mais pour beaucoup, elle n'en reste pas moins mystérieuse. La science-fiction, notamment, a contribué à forger l'image de cette technologie, qui est donc perçue à travers le prisme de nombreuses idées reçues. « Elle est vue comme un système capable d'apprendre seul, et que l'on ne contrôle pas », illustre Lucas Nacsa, PDG de Neovision, société de conseil et d'ingénierie spécialisée en intelligence artificielle, experte des systèmes de vision industrielle.

L'IA est pourtant déjà présente dans notre quotidien, notamment via les services en ligne des géants du Web. Et elle gagne petit à petit l'industrie en amenant une nouvelle façon de traiter les données. Parmi les multiples applications de cette technologie, la vision est un débouché important. « L'IA devient de plus en plus populaire, observe Luca Bonato, responsable produit chez Opto Engineering, entreprise qui conçoit des systèmes de vision. Parfois trop ! Dans certaines situations, nous conseillons de ne pas l'utiliser car elle n'est pas la meilleure solution. C'est le cas par exemple pour certaines applications de mesure dimensionnelle. » L'IA apporte de nouvelles capacités d'analyse d'images. Mais pour en cerner tout le potentiel sans la surestimer, il est important de comprendre en quoi elle se démarque des systèmes de vision classiques.

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap