L'accréditation Cofrac est une reconnaissance des compétences des laboratoires accrédités

Le 01/02/2016 à 14:00  

Les bons outils font les bons ouvriers, comme dit le pro-verbe.Etcela s'applique aussi bien à un plombier, à un mécanicien d'engins agricoles qu'à un technicien de maintenance ou àn'im-porte quel opérateur dans une usine. Parmi les outils de ces opérateurs et techniciens, on trouve forcément des moyens de mesure, que ce soit un pied à coulisse, un multimètre numérique portable, des transmetteurs de pression et de température du process, etc. Pour s'assurer qu'un instrument de mesure est toujours opérationnel, à savoir que les résultats qu'il fournit sont toujours dans des tolérances prédéfinies, le moyen le plus sûr est de l'étalonner périodiquement. « L'étalonnage est l'un des éléments clés de la mesure », rappelle Carlos Soares,directeur des services techniques et responsable qualité du laboratoire de GE Measurement & Control France.

DR

Les coopérations au sein de l'EA et de l'ILAC sont à la base des accords de reconnaissance mutuelle multilatéraux. ” Laurent Vinson, directeur de la section Laboratoires du Comité français d'accréditation (Cofrac)

A une époque où la place de la métrologie dans l'entreprise fait l'objet d'une prise de conscience de plus en plus forte de la part de métrologues, d'organisations telles qu'Afnor Compétences (v oir notre article page 24 ), le Collège français de métrologie (CFM), etc., en mettant en avant l'optimisation des processus de mesure au cœur de l'optimisation des procédés industriels – et non plus comme un poste de charges. Les laboratoires d'étalonnage, qu'ils soient d'ailleurs accrédités Cofrac ou raccordés, sont donc aux premières places de l'évolution de ce marché. Dans cet article, nous allons nous intéresser principalement aux laboratoires d'étalonnage Cofrac, même si certaines grandes évolutions touchent tous les laboratoires.

Pour Carlos Soares, « il y a un point essentiel à rappeler : Cofrac est une marque qui impose certaines règles à respecter. C'est un point sur lequel tous les laboratoires accrédités sont particulièrement sensibilisés, en ce qui concerne par exemple l'utilisation de la marque afin d'éviter les amalgames entre produits. » Il est donc opportun de se tourner vers le Comité français d'accrédita-tion (Cofrac) pour en savoir plus sur cette « marque ».Sur le plan institutionnel, un seul organisme d'accréditation national est désigné par pays européen –c'est donc le Cofrac pour la France. La norme ISO/CEI 17000 définit l'accréditation comme une «Attestation délivrée par une tierce partie, ayant rapport à un organisme d'évaluation de la conformité, constituant une reconnaissance formelle de la compétence de ce dernier à réaliser des activités spécifiques d'évaluation de la conformité ».

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap