Les analyseurs TDL font fi des conditions difficiles

Le 18/01/2018 à 14:00  

Den présence de hautes température ans le domaine de la mesure et du contrôle des gaz dans les procédés industriels, l'arrivée des analyseurs à diode laser ajustable (TDL) s'est accompagnée d'avantages indéniables pour les utilisateurs. Ces analyseurs sont en effet réputés, à juste titre, pour leurs mesures fiables, rapides – la mesure est in situ, contrairement à une analyse extractive – des concentrations de gaz, ainsi que des mesures obtenues sans difficultés. Toutefois, lorsque l'on parle d'analyseurs TDL, il s'agit bien souvent de modèles reposant sur une conception en cross-stack , où la source laser et le récepteur sont deux éléments distincts, installés de part et d'autre d'une conduite ou d'une cheminée.

Dans le domaine de la mesure des gaz dans les procédés industriels, l'arrivée des analyseurs à diode laser ajustable (TDL) s'est accompagnée d'avantages indéniables pour les utilisateurs. Ces analyseurs fournissent des mesures fiables et rapides des concentrations de gaz, ainsi que des mesures obtenues sans difficultés.

Ces analyseurs TDL comportent des limites quant à la largeur minimale de conduite nécessaire à leur fonctionnement, aux difficultés d'installation et d'alignement, d'où le respect d'un certain nombre de prérogatives d'implantation – un système d'ajustage permet d'atteindre l'angle de 1 à 2° accepté, mais cette opération est vite compliquée à faire en haut d'une cheminée, par exemple –, ainsi que des limites relatives à la température de procédé et au taux de particules dans le flux de gaz. Sans compter une fiabilité des mesures uniquement dans un éventail limité d'emplacements dans un procédé. Par ailleurs, une fois installés à un emplacement approprié, les analyseurs TDL cross-stack ont tendance à utiliser des quantités considérables de gaz de purge, afin de maintenir un chemin optique constant (absence d'air) et d'entretenir les optiques. Avec deux systèmes de purge au niveau des têtes et autant pour le process, la consommation d'azote peut atteindre jusqu'à 300 l/min ; et plus l'analyseur TDL cross-stack est long, plus il y a de brides et plus il y a de purges.

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap